La première règle du Krav-Club est :
"Il n'y a pas de règle dans la rue."

Quelles disciplines sont intéressantes pour compléter le Krav-Maga, qu'est-ce qu'elles peuvent apporter, et quels sont les risques ?

D'habitude je donne des éléments qui peuvent faire réfléchir, mais avec une solution clé en main. Ici je vais vous donner des arguments et mon point de vue, mais c'est à vous de trancher !

Du combat au sol et de la boxe

Pourquoi chercher ailleurs ?

pour éviter problème style titre suivant...

Le Krav

cage Le Krav est une discipline qui aborde de nombreux domaines : la self-defense à mains nues, avec une arme, contre un adversaire armé ou non, le combat pied-poing, le combat au sol, dans un milieu confiné etc... Et si on ajoute les différentes armes(couteau, baton, arme de poing, fusils, armes improvisées) dans ces combinaisons on voit bien qu'il faut s'entrainer à énormément de choses.

Les autres disciplines

boxe En soit ce n'est pas un problème, mais cette hyper généralisation implique que les spécialistes de chaque domaine sont très généralement meilleurs qu'un pratiquant de Krav. Nous avons un outil exceptionnel, mais il n'est pas magique ! On ne peut pas s'entrainer sur 5 ou 6 sujets différents et être aussi bon que quelqu'un qui s'entraine sur un seul sujet.

Chercher une spécialité

Un des intérêts que voient certains pratiquants qui "vont voir ailleurs" est d'apprendre une discipline entièrement tournée vers un domaine. Pour certaines, comme le Ju-Jitsu Brésilien, on y trouve un panel technique extrèmement large. C'est peut être ce qu'ils recherchent mais on verra dans mon avis personnel ce que j'en pense.

Il faut garder en tête les gestes techniques de chaque discipline sont adaptés aux règles et aux contraintes dans lequel ils sont pratiqués. Par exemple la garde de boxe est excellente sur un ring, mais sans ces gros gants qui font boucliers elle est nettement moins efficace.

Chercher des spécialistes

Ce que je trouve nettement plus intéressant pour le pratiquant qui va s'entrainer ailleurs c'est de trouver de nombreux pratiquants qui seront plus forts que lui dans leur domaine. Cela permet de progresser très vite. N'importe quel pratiquant de Krav qui va dans une salle de kick-boxing va subir pendant un moment, y compris les instructeurs !

S'en sortir face aux autres disciplines

Dans un contexte de rue il y a Heureusement deux choses qui donnent quand même une petite chance.

La première c'est justement que le Krav est généraliste, donc si on arrive à éviter de jouer le jeu de l'adversaire c'est largement faisable. Par exemple face à un boxeur d'anglaise il faut le garder à distance avec les pieds, idem contre un grappleur ou spécialiste du sol. Contre un as du pied poing, c'est plus risqué car il va falloir rentrer au corps à corps et c'est lui qui risque de vous tailler en pièce avec que vous n'y arriviez. Un autre cas génant sont les disciplines qui mellent combat debout et le corps à corps ou le combat au sol comme le MMA, le pancrace, le sambo et dans une moindre mesure la boxe thaïlandaise. Ils sont un peu plus spécialisés que nous car se concentrent uniquement sur le combat mais n'ont pas de gros point faible dans ce domaine car il pratiquent tout ses aspects. Face aux pratiquants de ces disciplines il ne reste donc que l'avantage que je vais vous expliquer juste après.

Le deuxième avantage que le Krav possède sur l'immense majorité des autres disciplines c'est qu'il n'y a pas de rêgles. Tous les pratiquants de Krav sont conditionnés pour frapper aux parties et très peu de combattants sont habitués à être attaqués de cette façon. Ce n'est que l'exemple le plus marquant, si vous vous êtes entrainné intelligemment, vous savez très rapidement mettre les doigts dans les yeux, mordre, frapper pour plier un genou dans le mauvais sens etc. Là encore ce n'est pas magique, au sol si le gars en face est suffisemment technique et rapide il aura déjà fait des noeuds avec vos bras avant que vous puissiez l'éborgner. Comme toujours il faut être agressif et surtout chercher à prendre l'initiative !

Mon avis

pour éviter problème style titre suivant...

Quelles disciplines

Selon les aspects que vous voulez travailler certaines discipline sortent du lot. Je ne suis pas un spécialiste, mon objectif n'est que de fournir des pistes pour ceux que ça interesse. Je corrigerai si vous pointez des imprécisions.

Au sol je vous conseille le ju-jitsu brésilien (JJB), le grappling, la lutta livre. Apparemment pas mal d'interdits techniques sont apparus en JJB et ne sont pas encore présents dans les deux autres disciplines que j'ai cité. Mais des fédérations ou des clubs passent outre ou inventent en quelques sorte leur propre discipline. Allez voir les clubs et ce qu'ils y font pour vous faire votre avis.

Pour le pied poing les classiques kick-boxing, boxe française, et boxe thaïlandaise me semblent les plus adaptés, chacun avec leurs règles et style particulier qui en découle.

Certaines discipline se focalisent sur l'utilisation d'armes blanche comme le kali-escrima et dans une moindre mesure le penchak-silat (car le sujet est plus vaste).

Les problèmes

Le principal problème que je vois est que s'entrainer sérieusement prends du temps, alors si vous ajouter une autre discipline !

Le second problème est que vous risquez de perdre certains réflexes qui sont spécifiques au Krav-Maga. Non seulement parce-que vous ne les travaillerez plus, mais en plus parce qu'ils vous seront interdits. Vous ne pourrez pas frapper dans le dos une fois que vous aurez réussi à contourner votre adversaire ou mordre si vous êtes étranglé. Et si vous vous interdisez trop souvent et longtemps de le faire vous aurez beaucoup de mal à le faire dans votre club de Krav mais encore plus dans la rue. Pour avoir discuté avec des gens qui pratiquent plusieurs boxes aux règles différentes, il faut dire qu'ils arrivent très bien à passer de l'une à l'autre. Mais je ne sais pas si tout le monde est capable de faire cela et ce que cela donne en situation de stress sans petit check-up mental du type "je suis en krav, je peux / je suis en JJB je peux pas".

Enfin je n'ai aucune statistique sur le sujet, mais les blessures peuvent être un autre problème. En Krav, en tout cas dans les clubs et fédérations que j'ai cotoyé, elles sont assez rares. L'objectif de cette discipline est d'être prêt à se défendre en toute circonstances, éviter de se blesser est donc normalement une priorité. Tout le monde évite, je suis bien d'accord, mais certaines disciplines sont assez "traumatisantes" pour le corps. A titre d'exemple en 15 ans je n'ai jamais été en incapacité de combattre plus d'une journée à cause du Krav (gros low-kick ou nez cassé). Par contre ces disciplines "dures" vous endurcissent et c'est aussi très important. On a rien sans rien...

Ma solution personnelle

Comme j'ai commencé à le dire auparavant, ce qui est vraiment intéressant c'est de s'entrainer avec des spécialistes, pas forcément d'embrasser leur discipline. Et le mieux pour ça ce n'est pas d'aller dans leur club, c'est de les faire venir chez nous. Vous pouvez aussi trouver un sparing et vous entrainer avec lui dans son domaine, mais façon Krav. Vous aurez presques tous les avantages sans les défauts.

Si vous ne souhaitez pas faire ça, ou ne trouvez personne pour le faire et que vous avez vraiment envie de progresser dans un domaine particulier grâce à une nouvelle pratique, je vous conseille de toujours garder dans votre tête les principes du Krav. Quand vous voyez un nouveau mouvement, enchainement ou technique, demandez-vous si c'est applicable dans un contexte de rue.

Personnellement, depuis que je me suis mis au Krav je n'ai jamais essayé sérieusement d'autres sport de combat ou art martial, mais c'est à vous de voir ce que vous voulez et pourquoi. Si vous voulez vous amuser, allez-y. Et si au passsage vous vous forgez en tant que guerrier, ce n'est pas du temps perdu !


Si vous avez une remarque ou des questions, laissez un commentaire en dessous !

Faites attention à vous.

Article suivantArticle précédent

ÇA VOUS A PLU ?Vous voulez avoir directement tous les nouveaux articles ?Oui, je veux recevoir les nouveaux articles par mailNon, je prends le risque de rater des articlesVOUS RECEVREZ TOUS NOS CONTENUS DANS LA NEWSLETTER !Veuillez entrer une adresse mail valideEntrez votre adresse mail