La première règle du Krav-Club est :
"Il n'y a pas de règle dans la rue."

Je regardais "Star Wars : la menace fantôme" avec mon fils et les petits défauts dans le combat m'ont donné l'idée de vous parler de la bonne façon de s’entraîner (pour la self-defense). Vous l'aurez compris le but n'est pas de faire comme sur la photo...

Attention à viser la cible !

Pourquoi il est si important de s’entraîner correctement

Dans le stress, avec très peu de temps pour réagir votre cerveau ne peut pas inventer quelque chose, il va faire ce qu'il sait déjà faire. Si ce mouvement est mauvais pour une raison ou un autre comme nous allons le voir plus bas, vous avez peut être gâché des centaines d'heures d’entraînement...

Je vais vous présenter les astuces que je répète le plus à mes élèves pour les faire progresser. Il s'agit souvent de bon sens mais pour autant elles sont rarement appliquées sans les expliquer. C'est parti !

Visez la cible

Attention à viser la cible !

Là c'est parce que je veux pas lui faire mal. En vrai je viserais sa tête, je frapperais pas à coté !

Darth Maul

Il faut non seulement que votre frappe soit dirigée vers la cible, mais qu'elle soit faite avec la bonne portée et la bonne amplitude. Et c'est vrai que vous soyez celui qui travaille en frappant, ou que vous fassiez bosser les défenses de votre partenaire !

Je ne vous dis pas de le frapper pour de vrai biensûr! Mais quand vous vous arrêtez pour ne pas le toucher vous devez être dans la bonne direction et avoir encore assez d'amplitude disponible pour non seulement le toucher mais que votre frappe puisse avoir de l'impact. Si vous lui faites travailler les défenses sur coup de poing c'est encore mieux de frapper avec les doigts détendus sans verrouiller le poing pour pouvoir vraiement chercher à le toucher. Adaptez votre vitesse pour ne pas le dégouter tout de suite...

Ainsi vous vous conditionnez à frapper à la bonne distance et sur la cible et vous l'entrainez à défendre quand c'est utile. Sinon vous lui apprenez à parer des coups de poings qui ne peuvent rien lui faire et surtout vous ne l’entraînez pas à défendre ceux qui peuvent lui faire mal.

Avant de courir, il faut savoir marcher

C'est une autre conséquence de l'incapacité du cerveau à sortir des sentiers battus lorsqu'il est débordé. Vous ne pouvez pas corriger un mouvement si vous chercher à le faire à pleine vitesse. Enfin si, mais c'est beaucoup , beaucoup plus long! Dans ces cas là redescendez à vitesse plus cool, faites le geste jusqu'à ce qu'il soit juste. Ralentissez autant que nécessaire pour y arriver, puis une fois que c'est bon accélérez progressivement en n'hésitant pas à revenir en arrière si le geste se dégrade.

Jouer le jeu

Ca ne sert à rien de continuer à serrer votre étranglement après que votre partenaire vous ait donné 2 coups de genoux dans les parties et 3 coups derrière la tête... En tout cas pas systématiquement, vraiment occasionnellement cela va lui apprendre à s'adapter et à ne rien lâcher (voir plus bas et l'article "Comment augmenter sa détermination pour faire face à une agression" ). Vous allez l'entrainer à quelque chose qui n'arrivera pas normalement.

Au contraire quand vous prenez un coup aux parties pliez vous en deux, reculez la tête après une frappe. Parce que c'est ce qui se passe dans la réalité si le coup porte ! Et il faut qu'il cale ses frappes suivantes en fonction, sinon il va travailler des frappes qui tourneront rapidement dans le vide. Sans vouloir distribuer de mauvais points on voit beaucoup de vidéos avec des enchaînements réalisés avec des vitesses incroyables mais avec la cible qui ne réagit absolument pas, ça ne peut pas marcher. Il ne sera plus dans cette position, ce n'est pas colossus !

Jouez le jeu en tant qu'agresseur

Ne pas faire de cadeaux

A l'inverse si votre partenaire ne fait pas correctement le geste ne le laissez pas s'imaginer que ça marche ! Ce n'est pas lui rendre service. Il va croire qu'il est bon et ne va pas chercher à s'améliorer alors qu'il n'arrivera à rien face à un vrai agresseur. Ne retombez pas sur l’excès précédent, dites-lui que vous pensez que ça ne fonctionne pas si vous résistez et laissez-le chercher comment faire correctement le geste. Quand il commence à l'avoir vous pouvez progressivement monter la difficulté. Il va faut savoir si vous ça marche si le type serre son étranglement !

Des fois en poussant la logique jusqu'au bout si vous laissez l'agresseur complètement verrouiller son étranglement ou sa clé il n'y a plus de sortie possible. C'est la réalité un étranglement commando bien fait, en 3 secondes c'est terminé, c'est dur mais il faut savoir que des fois le Krav-Maga ou n'importe quelle autre discipline ne pourra rien pour vous. La technique ne peut pas complètement compenser la tactique, anticipez, réagissez au plus tôt, comme je l'explique en détail dans l'article "La timeline : s'en sortir le plus tôt possible".

Variez les situations

Entraînez-vous à partir en courant dans toutes les directions, mais aussi à rester en garde en scannant. Et ne faites pas que le geste, au club si vous voyez un autre élève proche de vous placez-vous comme s'il s'agissait d'un nouvel agresseur.

A l'inverse en tant qu'agresseur, vous pouvez varier votre réaction : exactement tel que prévu dans la technique, tomber sous les frappes, lâcher l'arme, vous agripper à lui, ne pas lacher votre prise ou ne pas réagir aux frappes... Faites preuve d'imagination ! Evidemment ne faites pas ça dès le début, attendez que la technique soit maîtrisée, que vous soyez dans la phase de renforcement (appelée aussi drill).

Cherchez les situations imprévues

Le mot de la fin

Voilà, on peut biensûr en dire beaucoup plus, mais j'ai essayé de m'en tenir à l'essentiel. Le but est toujours d'essayer de coller à la réalité sans se mettre en danger.

Les américains disent :

Train as you fight, fight as you train

Je dirais plutôt:

Entraînez-vous comme vous vous battez, parce-que vous vous battrez comme vous vous entraînez

Si vous avez des remarques vous pouvez utiliser le système de commentaire en dessous, j'y réponds toujours.

Faites attention à vous !

Ne vous entrainez pas comme un jedi !

Article suivantArticle précédent

ÇA VOUS A PLU ?Vous voulez avoir directement tous les nouveaux articles ?Oui, je veux recevoir les nouveaux articles par mailNon, je prends le risque de rater des articlesVOUS RECEVREZ TOUS NOS CONTENUS DANS LA NEWSLETTER !Veuillez entrer une adresse mail valideEntrez votre adresse mail