La première règle du Krav-Club est :
"Il n'y a pas de règle dans la rue."

Continuons la série sur les aptitudes pour survivre à une attaque avec la determination.

Se relever en combat de rue demande un vrai effort de volonté

Dans la rue, si vous vous trouvez dans une situation qui dégénère, tout ne se passera pas comme prévu. Il faudra s'adapter et se surpasser pour s'en sortir. Vous serez peut-être envoyé au sol et vous devrez lutter pour vous retrouver sur vos deux pieds. Après s'être débarrassé de votre agresseur, ses amis vous tomberont peut-être dessus. Quoi que vous deviez affronter, il faudra le faire en sachant que vous ferez tout ce que vous pourrez pour y arriver!

Même plus tôt dans la timeline, votre détermination peut vous sauver. Les agresseurs savent reconnaître les proies faciles et les individus à éviter. En phase de négociation, avoir l'air déterminé au lieu de paraître subir les événements est primordial. Si l'agresseur comprend qu'il a affaire à une personne avec une faible volonté, il va pousser pour obtenir ce qu'il veut par la menace ou par la violence. En montrant que vous ne vous laissez pas faire il peut renoncer et en rester là pourvu que vous ne le provoquiez pas.

A moins de passer sa vie à essayer de paraître être quelqu'un d'autre, il n'est pas possible d'avoir l'air déterminé à chaque fois qu'un potentiel agresseur nous jauge car ils observent souvent de façon discrète et une fois leur opinion forgée il sera difficile de leur faire changer d'avis, surtout en bluffant. Il faut donc apprendre à être déterminé et essayer de le devenir de plus en plus.

Comment développer une volonté de fer ?

Se confronter à la nature développe vraiment la détermination

La volonté peut se développer et comme toujours c'est la pratique qui le permet. La question est donc : comment pratiquer la détermination ? Il faut sortir de sa zone de confort et de nos jours elle est vaste ! Voici quelques exemples à pratiquer :

  • Lors d'un entraînement physique, il faut toujours essayer de se pousser à son maximum. Quand vous êtes arrivé à votre objectif ou que vous pensez ne plus pouvoir avancer, essayez de continuer encore un peu. Écoutez votre corps pour éviter la blessure ou l'accident, mais quand les circonstances vous le permettent, vous devez terminer en étant lessivé. Attention à ne pas sortir de votre cours en rampant s'il se situe dans une zone à risque ou que vous devez faire un long chemin à pied... Et oui, un des meilleurs moyens de travailler le mental c'est de faire du physique ;)

  • Sortez du confort moderne, faites des randonnées, des bivouacs, du camping sans emmener un camion complet d'équipement de confort, marchez autant que vous pouvez pour vos déplacements du quotidien même s'il fait froid ou s'il pleut (ça vous apprendra aussi à anticiper et à prévoir).

  • Prenez des douches froides ! Il s'agit bien souvent d'un véritable effort de volonté, je vous donne quand même un petit secret : arrêtez de souffler fort, respirez calmement et détendez-vous, acceptez la sensation de froid et apprenez à l'endurer.

  • Fixez-vous des challenges, faites des compétitions sportives comme des courses à pieds, des courses à obstacles type spartan-race/mud-day, des treks ou n'importe quoi qui vous pousse à vous dépasser.

Comment tout donner

Que vous ayez suivi ces quelques conseils ou pas, si vous vous trouvez dans une situation extrème, la meilleure façon de continuer jusqu'au bout est d'avoir une raison de s'en sortir, un objectif de survie. Le plus courant étant bien-sûr d'être là pour sa famille, voir ses enfants grandir, pour les plus jeunes cela peut aussi être "faire sa vie". Cet objectif "sacré", vous devez l'avoir identifié à l'avance et le garder en tête. Il peut vous aider pour bien d'autres choses, mais il faut que dans les moments de vie ou de mort il vous fasse faire l'effort dont vous ne vous croyez pas capable.

Lors des entraînements, cet objectif ne vous servira sûrement pas car il n'est probablement pas un enjeu immédiat. Les coachs de développement personnels vous dirons peut être que c'est malsain, mais c'est le moment de penser aux personnes qui vous mésestiment en se disant que vous allez leur montrer ce que vous valez. Vous pouvez aussi vous imaginer affronter ce type qui vous pourrit la vie.

Voilà pour la détermination, mon petit doigt me dit qu'il faudrait commencer par arrêter de trainer sur le net et faire quelque chose :p

Sinon pour la dernière des Les 5 aptitudes pour survivre à une attaque, direction l'article "Comment sortir d'une agression".

Si vous avez une remarque ou des idées qui pourraient compléter cet article, laissez un petit commentaire en dessous.

Faites attention à vous.

Article suivantArticle précédent

ÇA VOUS A PLU ?Vous voulez avoir directement tous les nouveaux articles ?Oui, je veux recevoir les nouveaux articles par mailNon, je prends le risque de rater des articlesVOUS RECEVREZ TOUS NOS CONTENUS DANS LA NEWSLETTER !Veuillez entrer une adresse mail valideEntrez votre adresse mail