La première règle du Krav-Club est :
"Il n'y a pas de règle dans la rue."

Vu de loin, rien ne ressemble plus à un coup de poing direct que n'importe quel autre coup de poing direct. Mais en regardant de plus près, le direct de Krav-Maga est très différent de celui de boxe par exemple. Nous allons donc voir comment donner un bon direct de Krav-Maga. Axe de frappe correct et décalé

Tout d'abord je suis bien conscient qu'il existe de nombreuses écoles de Krav-Maga et que toutes ont leur propre vision de cette discipline. Je vais rester sur ce que je connais et approuve en vous parlant de ce que je pratique depuis 15 ans chez KRAVolution et auparavant chez IKMF.

Le Krav-Maga est construit autour de principes bio-mécaniques et tactiques et on peut en quelque sorte retrouver comment faire n'importe quelle attaque, défense ou technique complète si on les maîtrise.

Le pourquoi

Le plus important à comprendre, et le plus difficile à intégrer pour les pratiquants de sports de combat, est que l'objectif est d'être efficace dans la rue et nulle part ailleurs. Les contraintes dues au port de gants ne s'appliquent donc pas. Un frappe sèche bien donnée au visage permet ainsi de prendre un ascendant instantané énorme, voir de mettre fin au combat. Pas besoin de cogner comme un sourd à de nombreuses reprises. Le Krav-Maga privilégie donc la vitesse par rapport la puissance maximale. Il vaut mieux être le premier à toucher que de chercher à étaler d'un coup, car un choc à la tête va permettre de continuer de frapper à la suite sur une cible aux défenses abaissées.

Être efficace, oui mais pour quoi faire ? Pas estropier ou tuer non, pour "mettre hors d'état de nuire", c'est à dire sonner si on peut fuir ou carrément mettre KO si on ne peut pas.

Ne pas se faire mal

Pour frapper vite et fort il faut déjà pouvoir le faire sans se blesser !

Pour correction style

Le pouce sous le poing

Bonne et mauvaises façon de fermer le poing

Il faut déjà commencer par fermer correctement le poing. Pour cela replier tous les doigts sauf le pouce, puis venez poser votre pouce sous les autres doigts. Si vous enfermez votre pouce dans les autres doigts vous risquez de vous casser au démettre le pouce lors des impacts. Si vous le laissez le long du poing ou ouvert, la moindre frappe qui passe au raz de sa cible peut vous retourner ou arracher le pouce. Pareil pour le pouce plié sur le coté.

Ne pas frapper avec le poing sur la boîte crânienne

Le crâne est une des zones les plus solides du corps car elle renferme l'organe le plus critique et que ça forme de boîte est mécaniquement plus rigide que le os allongés ou plats. Il est donc plus solide que les os de la main et un coup de poing normal produira des effets surtout sur le poing !

J'ai connu un instructeur qui s'est retrouvé avec une grosse cicatrice qui faisait une bosse sur le dos de sa main car un de ses métacarpes (les grands os de la main) avait littéralement brisé en transperçant la peau lors de l'impact sur un crâne !

Pour un direct de face, visez donc le nez ou la bouche, si vous êtes sur les côté, la mâchoire. Sinon il faut utiliser une autre frappe comme un coup de poing marteau ou une frappe main ouverte.

Afin de limiter les risques de blessures, il faut frapper avec la partie la plus solide du poing, c'est à dire la première articulation de l'index et du majeur.

Alignement du poing

Axe du poing pour un direct de Krav-Maga

Si votre poing n'est pas correctement aligné avec votre avant bras vous risquez de vous tordre le poignet. Si ça ne vous est jamais arrivé, la prochaine fois que vous allez la fête foraine, restez un peu à proximité des machines à coup de poing et vous verrez forcément quelqu'un se tenir la main après avoir frappé.

Il faut que la trajectoire de votre coup soit dans l'alignement de votre radius et des métacarpes de l'index et du majeur. Pour ceux qui n'ont pas leur dictionnaire des os humains sur eux regardez l'image ci dessous.

Pour travailler cette position vous pouvez vous mettre en position de pompe sur les poings avec uniquement les premières articulations de l'index et du majeur au contact du sol. Vous devez arriver à rester dans cette position sans faire d'effort avec vos avant bras, les os étant dans l'alignement ça tient tout seul. Pour la douleur c'est autre chose, vous pouvez commencer sur un tapis, mais il va falloir vous endurcir si vous compter frapper avec un direct pour vous défendre !

Etre rapide

Pour correction style

L'extrémité conduit le mouvement

Décomposition du coup de poing direct de Krav-Maga Ce principe fondamental pour le Krav-Maga signifie dans le cas d'un coup de poing que la main va bouger en premier, suivie du coude, puis de l'épaule et enfin de la hanche et du pied. Cette chronologie inversée par rapport à la plus part des sports de combat a pour objectif d'être le plus rapide possible et de ne pas faire de mouvement d'appel qui permettrait à l'adversaire d'anticiper l'attaque. On part du plus rapide

Etre décontracté pour être rapide

Vous avez déjà fait une "frite" à quelqu'un ? Vous savez alors que pour que ça marche il faut garder la main relâchée, car en contractant les doigts on perd trop de vitesse. Et bien il s'agit des conséquence d'un phénomène bio mécanique simple : les muscles contractés mettent beaucoup plus de temps à changer d'état et entraîner un mouvement. Regardez les boxeurs les plus rapides, ils se déplacent comme des félins, pas des chevaliers en armures !

Afin de ne pas s'éclater la main sur la tête de l'adversaire, il faut bien-sûr que le poing et le bras soient verrouillés lors de l'impact. En Krav-Maga, on ferme donc le poing progressivement lors du déplacement du bras pour être détendu le plus longtemps possible et donc être plus rapide.

Pas de mouvement superflu

Pour ne pas faire un article trop long je détaillerai ce point dans un prochain article, mais sachez qu'il faut éviter de faire des mouvements d'armé que la ligne droite vous permettra toujours d'être plus rapide et que la rotation du poing est inutile pour l'effet recherché et fait perdre de l’explosivité.

Mettre du retour

En remmenant rapidement la main en garde vous pourrez plus rapidement enclencher une nouvelle frappe ou défendre si un danger arrive. Ne restez pas le bras tendu sur le cible, remmenez vite main en garde le plus vite possible. Vous devez essayer d'être aussi rapide au retour qu'à l'aller, pour ça vous devez déjà penser au retour quand vous amorcez l'aller.

Frappe sèche sur une cible dure, frappe lourde sur une cible molle

Attention à ne pas confondre avec la notion de retour, les deux son intimement liés mais on petit avoir une frappe seche dans retour.

Le but étant de sonner ou mettre KO, ce qui nous intéresse c'est de créer un choc suffisant pour bousculer le cerveau, causer des fractures ne présente aucun intérêt. Ce serait même contre productif car une grande partie de l'impact est absorbée par la fracturation mécanique, comme lors de ces performances où le magicien frappe avec une grosse masse sur parpaing posé sur sa tête. En plus, à part le nez, votre poing est plus fragile que la tête de l'agresseur.

Pour comprendre la meilleur façon de créer ce choc au mieux, il faut soit bien connaître la physique, soit trouver des images parlantes. Je vais donc vous épargner les équations ! Un choc est basiquement une accélération importante ou un succession d'accélérations. Imaginez-vous sur un manège : le wagon part d'un coup, vous prenez un choc. Maintenant imaginez qu'en plus le wagon reparte tout de suite dans l'autre sens, le choc est beaucoup plus violent. C'est l'effet recherche lors de l'impact du coup de poing. Pour cela il faut retirer la main tres rapidement après le contact. ET pour comprendre pourquoi je vais encore faire appel à votre imagination. Imaginons un piquet souple planté dans le sol, si vous voulez le faire vibrer vous allez taper vite et retirer votre main. Si vous laissez votre main au contact vous allez juste le plier, le choc étant alors amorti. Revenons maintenant à notre coup de poing et sa cible. En frappant de façon sèche, vous allez créer une vibration sur la boite crânienne comme avec notre piquet, et le cerveau va se trouver dans la situation de notre wagon de manège.

Sur une cible molle comme le ventre il faut renter en profondeur et donc faire une frappe plus lourde pour léser les muscles et éventuellement causer un léger malaise par l'atteinte des organes.

Frapper dans l'axe de la tête

Axe de frappe correct et décalé pour un direct

Comme nous l'avons vu, il faut créer un choc à la tête, il faut donc frapper de façon à ce que l'adversaire ne puisse pas amortir l'impact, volontairement ou non. Si vous frappez de biais sur le menton, la tête va tourner et les muscles du cou résistent, ils amortissent le choc ! Il faut donc chercher à frapper avec une trajectoire qui passe le plus possible par le centre de la tête, la frapper "pleine masse" comme disent les joueurs de billard.


Si vous avez une remarque ou des questions, laissez un commentaire en dessous !

Faites attention à vous.

Axe de frappe correct et décalé pour un direct

Article précédent

ÇA VOUS A PLU ?Vous voulez avoir directement tous les nouveaux articles ?Oui, je veux recevoir les nouveaux articles par mailNon, je prends le risque de rater des articlesVOUS RECEVREZ TOUS NOS CONTENUS DANS LA NEWSLETTER !Veuillez entrer une adresse mail valideEntrez votre adresse mail